Presse

Dernier communiqué novembre 2018

Panel octobre 2018 : un bon mois d'octobre pour le commerce de détail spécialisé : + 5,3% : téléchargez au format pdf...

 

Espace presse

Nom:
Email:


L’activité du commerce de détail se termine en léger négatif à - 1,9 % en août selon le panel Procos (*). Un chiffre plutôt satisfaisant car il fait suite à un mois de juillet beaucoup plus défavorable (- 4,3 %). En août, l’évolution de la fréquentation (**) des magasins a été sensiblement meilleure que celle de juillet, respectivement - 2,7 % contre - 7,1 %.

L’an passé, l’activité du mois d’août avait été légèrement positive (+ 1,4 %). Celle de 2018 reste donc inférieure à 2016 (N-2). Toutefois, compte tenu des phénomènes météorologiques peu favorables à la fréquentation des magasins, nous aurions pu craindre une activité plus dégradée.

Néanmoins, cette activité moyenne cache de grosses disparités. En particulier, la préoccupation porte sur les centres commerciaux de centre-ville qui réalisent un très mauvais mois (- 6 %) alors que les autres polarités commerciales sont plus résilientes. La meilleure résistance est à mettre au crédit des centres commerciaux de périphérie dont l’activité est légèrement positive (+0,2 %) alors que toutes les autres polarités terminent le mois en négatif : moyennes surfaces de périphérie (- 2 %), rues de centre-ville (- 3,7 %). Au niveau régional, le tourisme a profité à Paris, la côte atlantique et la Côte d’Azur.

En termes de secteur, notons qu’août aura été un bon mois pour la restauration et les services mais plus négatif pour l’équipement de la maison et de la personne, même si une hétérogénéité existe entre les acteurs, les impacts météo n’étant pas similaires en fonction des produits vendus.

Le bilan du trimestre d’été (juin à août) est négatif (- 2,1 %) avec une préoccupation particulière pour les centres commerciaux de centre-ville (- 5,2 %).

Depuis le début de l’année, le cumul 8 mois s’établit à - 2,5 %.

Début septembre a connu de nouveau une météo particulièrement chaude. L’activité du mois a donc mal débuté pour de nombreux acteurs. Souhaitons que la seconde quinzaine permette un rattrapage et donne le départ d’une fin d’année dynamique.

(*) 50 enseignes interrogées sur leur performance dans 50 pôles de références situés dans 15 agglomérations
(**) L’observatoire de fréquentation des commerces Procos/Stackr cumule les données captées en permanence dans 13.000 points de vente sur 1.800 sites de commerce (centres commerciaux, rues…)

 

Télécharger au format pdf...